Jour 24 – Vol de révisions avant les vacances

Jour 24 – Vol de révisions avant les vacances

Il n’est pas toujours facile de trouver un créneaux pour voler pendant les vacances d’été en fonction des disponibilités de chacun. Ça va bientôt faire 3 mois que Romain n’a pas volé et presque un mois pour ma part. Nous décidons de faire un petit vol de révisions pour ne pas tout oublier.

Briefing

Ce vol nous servira de révision et de pratique. Effectivement, nous n’avons pas volé depuis longtemps, et quelques petites erreurs doivent être corrigées.

Malgré tout, nous allons revoir comment rattraper un plan trop haut sans augmenter la vitesse horizontale de l’appareil. Et notre instructeur nous démontrera qu’un avion peut se piloter sans le manche (ce qui est très intéressant).

Vol

Je commence à voler et ça ne se passe pas aussi bien que la dernière fois. D’ailleurs je rate ma première approche en étant bien trop haut sur le plan et avec une vitesse trop élevée.

Gérer la vitesse verticale

Lors de l’approche, il nous arrive d’être un peu haut sur le plan. Dans ce cas, nous avons tendance à pousser sur le manche pour rattraper le plan. L’inconvénient c’est qu’on augmente facilement la vitesse horizontale de l’avion, ce qui n’est pas nécessairement bon.

Pour rattraper le plan, il peut être préférable d’envisager de faire un pallier en réduisant la vitesse horizontale et augmenter la vitesse verticale. Ce qui ne paraît pas très naturel, et pas tout à fait un réflexe pour moi. Il faut y penser !

Rattraper l’avion sans le manche

Au tour de Romain de piloter. Après un échec total d’une simulation de panne moteur au décollage (à voir au début de la vidéo, c’est très drôle :p), Marc va nous faire la démonstration qu’il est possible de piloter un avion sans le manche.

Lorsqu’il y a des turbulences, nous avons souvent tendance à essayer de rattraper l’avion en « contre braquant » avec le manche, ce qui généralement amplifie l’effet plutôt que de le réduire (comme nous avons pu le voir dans le cours du décrochage). Il est donc préférable de rattraper l’avion au palonnier. Pour nous le démontrer, Marc fera piloter Romain en utilisant que le palonnier, le compensateur et les gaz !!! C’est à 14min40 sur la vidéo de ce dernier.

Débriefing

Nous n’aurons pas vue grand chose de nouveau sur ce vol, mais un peu de pratique et de perfectionnement avec des astuces très instructif. On reverra tout ça à la rentrée 😉

jour 24 - vol de révisions sur cloudahoy

Coût total

  • Solde précédent : 3493,81€
  • 32 min de vol avec instructeur : 71,47€
  • Total : 3565,28€

Heures totales de vol : 17h55 min.
Atterrissage total : 61