Au moment de l’atterrissage, une fois que les roues arrières sont posées, il faut retenir la roulette de nez pour ne pas qu’elle tombe d’un coup. Et bien ce n’est pas clair du tout pour nous :/

Briefing

On commencera plutôt par un débriefing plus approfondi de ce qui s’est passé la dernière fois, notamment de la sortie de piste de Romain. Marc nous confirme que la roulette de nez du DR400 s’est bloquée et que c’est un problème connu sur ces appareils. Le réflex à avoir dans ce cas-là est de relever la roulette de nez. En revanche, nous aurions beaucoup moins de risque que cela se produise si on la retenait plus au lieu de la lâcher.

Donc l’exercice lors des tours de piste aujourd’hui sera de retenir la roulette le plus longtemps possible.

Vol

Poser la roulette de nez en douceur

Romain commence l’exercice avec un chouilla d’appréhension, mais déterminé à reprendre le taureau par les cornes. Le vol se fait sur le F-BVCY ce qui le rassure un peu. Il faut dire que c’est un peu notre tout premier avion ^^.

Pour le coup il saisit de suite comment faire pour retenir la roulette de nez, limite à en jouer. Ça a l’air simple, mais je ne vois pas trop ce qu’il fait de plus que d’habitude. Je ne suis toujours pas sûr de bien saisir.

Lors de l’avant dernière approche (29min15), Romain subit quelques turbulences et il arrive un peu lentement. Lors de son arrondi, il va pousser légèrement sur le manche ce qui va provoquer un léger décrochage et plaquer l’avion au sol un peu violemment. Mais rien de grave, on repart pour un tour faire un dernier PTU. Il fait ça super bien, cependant au moment de poser la roulette de nez, l’avion commence à vibrer dans tous les sens. Marc n’étant pas très rassuré, il se dit que c’est peut-être dû au choque du précédent atterrissage. On rentre au club pour vérifier tout ça, mais rien d’anormal, apparemment c’est courant et juste une coïncidence. Décidément, Romain collectionne les surprises en ce moment.

Pour ma part, ce n’est toujours pas ça. Pourtant j’ai bien l’impression de retenir cette fichue roulette, mais rien n’y fait :(. Je vais regarder la vidéo image par image pour essayer de comprendre ce que je fais mal.

Introduction au PTE

Après mes 2 PTU, Marc nous fera une petite démonstration d’un PTE (prise de terrain en encadrement). Une variante d’une prise de terrain en U, qu’il nous expliquera plus en détail un autre jour avant qu’on s’y essaie. Ça fait quand même plaisir de monter à 2000 pieds, car à force de faire des tours de piste, on en oublie l’altitude 🙂

Débriefing

J’ai clairement des progrès à faire pour l’exercice du jour. Je vais avoir besoin de quelques test supplémentaires pour essayer de comprendre un peu mieux ce que je fais de travers. J’espère que la vidéo m’aidera à identifier ce qu’il cloche. Suite au prochain épisode…

Jour 19 - cloudahoy retiens la roulette de nez en tours de piste

 

Coût total

  • Solde précédent : 2942,18€
  • 49 min de vol avec instructeur : 109,43€
  • Total : 3051,61€

Heures totales de vol : 14h05 min.
Atterrissage total : 40

DR400 comment un avion vole

En ce début d’année, pour pouvoir voler il faut avoir renouvelé sa cotisation. Sans ça pas d’assurance, donc impossible de récupérer la clef de l’avion via Aérogest. Evidement, nous avons totalement oublié de la renouveler (malgré les 50 rappels qu’on a du recevoir), donc impossible de voler aujourd’hui. Il nous reste plus qu’à travailler la théorie. Ça tombe bien, Marc avait prévu de nous expliquer comment vole un avion.

Lire la suite de