Accueil » Cours » Vol » Allo Maman, c’est moi dans l’avion (Jour 45)

Allo Maman, c’est moi dans l’avion (Jour 45)

Allo maman, c'est moi dans l'avion

Faire une petite navigation en avion vers la maison de mes parents pour faire un coucou à ma Maman : ✅ check.

Briefing : aller faire coucou à Maman en avion

Lorsque Pascal, mon instructeur, me demande ce que je veux faire aujourd’hui, je lui demande : « un vol léger ». J’ai pas mal de choses en tête en ce moment, et il m’est impossible d’enregistrer plus d’informations. Je lui demande donc si on peut faire une petite balade sympa et passer faire un coucou à ma Maman en survolant sa maison.

Carte VFR 1/250000 LFMT Montpellier
Carte VFR 1/250000ème LFMT.

Ma mère et mon beau-père habitent vers Clermont-l’Hérault dans un petit bled du nom d’Usclas-d’Hérault. Je ne le vois même pas sur la carte au 1/250000ème ! En fait j’aperçois un petit point entre Paulhan et Montagnac, je suppose que c’est ça. Je prépare donc une navigation toute simple pour y aller, et après j’essaierai de reconnaitre sur place.

Vol VFR vers Usclas-d’Hérault

Nous partons donc de LFMT, depuis la piste 30 Gauche. Ensuite je fais une sortie de la CTR de Montpellier par Whisky. Enfin si je prend un cap 260, et que j’arrive à le conserver, nous devrions arriver vertical d’Usclas-d’Hérault 7 minutes plus tard… Normalement !

J’ai encore oublié ma montre aujourd’hui ! Mais Pascal a son téléphone et j’ai le chrono dans l’avion. Je profite du vol, et ne vois pas le temps passer. Il faut dire que le DR400 F-GNNI sort tout juste de révision et il vole très bien. On arrive facilement à atteindre une vitesse sol de 105 kts (~195 km/h), et ce malgré un léger vent de face. On aperçoit très rapidement l’autoroute et l’Hérault. Cela signifie qu’on se rapproche !

Vol VFR pour trouver Maman

Pascal pense reconnaître Montagnac, mais je ne connais pas vraiment ce village. J’essaie donc de retrouver Usclas. Je recherche surtout son château d’eau. Ah voilà, j’en vois un ! Juste à côté il devrait y avoir un cave coopérative ? Yes ! C’est sûr, c’est Usclas ! Je suis donc un peu trop au Sud du village, sûrement à cause du léger vent que je n’ai pas pris en considération dans le choix de mon cap. Et très honnêtement je n’étais pas vraiment sur le 260 non plus 🤫.

Une fois arrivé au-dessus du village, j’essaie de retrouver la maison. Elles se ressemblent toutes avec leurs toits et piscines. Pascal prendra les commandes quelques instants le temps que je passe un coup de fil à ma mère. Puis je reprends les commandes pour refaire un passage autour du bled.
Je finis par apercevoir ma maman en tout petit sur la terrasse en train d’agiter les bras comme un naufrager qui voit arriver les secours.
Nous sommes tous les deux très émus de partager ce petit moment. Je suis aussi très fier de lui montrer que je réalise mon rêve de gosse, celui de voler.
Un dernier « coucou » en balançant des ailes de droite à gauche pour lui indiquer que je l’ai bien vue, et nous repartons sur Montpellier.

Aérodrome de Pézenas – Nizas (LFNP)

Juste à côté d’Usclas, il y avait un aérodrome qui est maintenant fermé depuis 2013. C’est dommage j’aurai adoré pouvoir venir me poser là pour passer prendre ma mère et mon beau-père afin de les emmener en voyage.
L’Aéroclub Pézenas-Nizas est domicilié maintenant sur l’aéroport de Béziers.

Mon instructeur connaissait bien ce terrain, et on décide de faire un passage au-dessus pour admirer les vestiges de cet aérodrome. Étrangement, j’aperçois des gens et une petite manche à air sur le début du terrain. Ceci me parait suspect, donc nous restons relativement haut. Finalement j’aperçois un petit avion radio commandé voler un peu plus bas sur le côté. Je remets les gaz et reprend une altitude très rapidement. Cette fois on rentre à la maison, ou presque…

Retour vers LFMT

L’idée de rentrer tout droit vers LFMT ne m’enchante pas beaucoup. Je pourrais en profiter pour utiliser le V.O.R. de nouveau afin de m’entraîner. Mais il fait si beau, ce vol est tellement agréable que j’ai envie de faire durer le plaisir.
On aperçoit très facilement Mèze et le Mont Saint-Clair sur notre droite. Je propose donc à Pascal de faire un retour via Sète et préviens la CTR de Montpellier de mes intentions.

On admire le décor, on papote, je me fais plaisir sur mes trajectoires, … un moment de pur bonheur comme j’en avais besoin.

Pour l’atterrissage, j’ai un léger vent dans le dos. Ce n’est pas ce que je préfère, mais malgré un petit rebond, ça ne se passe pas si mal que ça.

Débriefing d’un vol chargé en émotion

Ce vol était sans difficulté et très fun en essayant de retrouver le village, puis la maison. C’était surtout plein d’émotion pour moi et ma maman. Un souvenir dont je vais me rappeler. Dans l’émotion nous n’avons pas pensé à nous filmer et on ne voit pas grand chose sur la vidéo de la GoPro. Je garde secrètement les images en tête :).

coucou maman je suis dans l'avion usclas LFMT cloudahoy

Coût total

  • Solde précédent : 6 121,66€
  • 50 min de vol avec instructeur  : 119,17€
  • Total : 6 240,83€

Heures totales de vol : 35h29 min.
Atterrissage total : 105

1 commentaire pour “Allo Maman, c’est moi dans l’avion (Jour 45)”

Laisser un commentaire