PPL : Par où commencer ? (Jour 0)

Nous voilà, mon collègue et moi, enfin décidés à passer notre Licence de Pilote Privé (PPL). Avant de pouvoir mettre nos fesses dans un cockpit, il y a 3 petites choses que nous devons régler :

Choisir un aéroclub pour le PPL

Il y en a 3 qui s’offrent à nous :

  • Aéroclub de Camargue (site)
  • Aéroclub de l’Hérault (site)
  • Aéroclub de Montpellier (site)

Après plusieurs visites des différents clubs où nous pourrions passer le PPL et le calcul du temps pour s’y rendre, de l’essence et des tarifs (cotisations, avions,…)  nous irons à l’Aéroclub de Montpellier.

Pourquoi cet aéroclub plutôt qu’un autre ?

Personnellement j’avais une affection toute particulière pour Candillargues. J’aime son côté un peu atypique et perdu au milieu de nulle part. Cependant nous travaillons dans le parc d’activité de l’aéroport, les 2 autres sont bien plus proches, donc moins de perte de temps pour s’y rendre.

L’ Aéroclub de l’Hérault est très bien. Ils ont plus d’avions, plus d’instructeurs, plus de membres, une guinguette super sympa où on mange presque tous les midis et même une section de voltige (ce qui est le but ultime de mon collègue). Je crois même qu’ils ont un simulateur (à confirmer), ce qui est pratique vu que 5h de simulateur peuvent être comptabilisé pour le PPL.

L’ Aéroclub de Montpellier est plus petit, moins d’avions, pénurie d’instructeurs,… mais on s’est trouvé très bien immédiatement. Un côté très chaleureux et atypique, presque familial tout en étant très bien équipé et pratique avec leur système d’AeroGest (j’y reviendrais plus tard dans un autre article). C’est ce qui nous a décidé à nous inscrire chez eux.

Passer la visite médicale aéronautique

Certificat Médical nécessaire au PPLEnsuite nous avons dû passer notre visite médicale avec un médecin spécialisé pour obtenir un « Certificat Médical Classe 2 ». On teste votre ouïe, vue et cœur avec un électrocardiogramme qui ressemble un peu à un engin de torture prêt à vous balancer du 100000 volts dans le corps. Ça m’a donné envie de tout avouer avant même que le test commence ! Mais en fait c’est juste froid 😉
50€ plus tard, c’était fait… Le 5 Juillet 2016, le 1er jour d’une longue aventure pour mon chéquier. Il est impossible d’obtenir le PPL sans ce certificat et la visite doit être renouvelée tous les 5 ans (2 ans après 40 ans).

Nous inscrire à l’aéroclub et débuter le PPL

Aéroclub de Montpellier où nous passerons notre PPL

Munis de notre certificat et bien évidemment fidèle chéquier, nous partons au club pour remplir les inscriptions. Nous sommes accueillis par Pierre Haubois (le vice président) qui nous raconte l’histoire du club et nous fait part de son expérience de pilote (dont plusieurs années dans l’armée de l’air en tant que pilote de chasse o_O).

Un formulaire à remplir, une photo prise via webcam, un badge d’entrée et 187€* plus tard, nous voilà officiellement membre de l’Aéroclub de Montpellier.
À noter que nous avons aussi fait un chèque de 300€ de caution qu’ils n’ encaissent pas mais servira en cas d’impayé. Le club nous prêtera des casques, mais ils nous font comprendre qu’il faudra qu’on en achète rapidement, idem pour les livres, cartes,…
Par la suite on nous assigne un instructeur (nouveau lui aussi dans le club) qui se prénomme Marc. L’avantage d’avoir le même instructeur, s’est de pouvoir voler tous les 3 ensemble, ce qui devrait nous permettre d’observer l’autre et potentiellement apprendre plus vite.

Pierre nous fait ensuite visiter le hangar avec les avions dont un tout cassé suite au crash d’un pilote à l’atterrissage… (par chance que de la casse mais oui, ça calme un peu), et une rapide petite présentation du système informatique pour réserver un avion et les heures de cours.

Voilà comment s’achève nos préparatifs. Ils nous restent plus qu’à prendre rendez-vous avec Marc et nous pourrons enfin commencer notre aventure de future pilote.

Coût total

  • Solde précédent : 0€
  • Visite médicale : 50€
  • Badge , Cotisation 1/2 2016 , Pack1 FFA 2016 : 187€
  • Total : 237€

(*) Cela comprends la 1/2 cotisation au club (100€ au lieu de 200€ car nous sommes au mois de juillet), la licence à la Fédération Française Aéronautique (FFA) et la caution du badge d’entrée

14 commentaires sur “PPL : Par où commencer ? (Jour 0)”

  1. salut, je cherche à te contacter par email. je suis entrain de finir ma formation PPL sur paris, mais j’ai de la famille sur Montpellier et j’y passe depuis longtemps une bonne partie de mes vacances. Je pense descendre soit en avion, (celui de mon club), soit en train. Je me demandais, comme tu as l’habitude des clubs de Montpellier, est-ce que tu me conseilles de me baser à Montpellier ou Candillargues ? Et quel club ? Je compte éventuellement emprunter un DR400.
    Merci

    1. Salut Florent,

      Montpellier est plus facile d’accès que Candillargues, du coup j’ai tendance à dire Montpellier. D’un point de vue club, je pense que le parking de l’Hérault est plus grand que celui de Montpellier. Mais je ne sais pas trop comment ça se passe quand tu viens de l’extérieur. Pour ce qui est des avions, nous avons des DR400 à l’aéroclub Montpellier, mais je suis pas sure qu’il y en est à l’aéroclub de l’Hérault. 😉

  2. Salut !

    J’ai pu découvrir ton blog il y a quelques semaines.
    J’étais motivé pour passer mon PPL, puis maintenant … bah après avoir lu beaucoup de tes articles, je me suis inscrit (à Lognes / Paris SE) !!!!

    Au plaisir de lire la suite des aventures !

    1. 🙏 Merci c’est exactement pour ça que j’ai créé devenir-pilote.com. 👏 Félicitation ! Quand est-ce que tu commences ? Tiens nous au courant quand tu auras commencé à voler ! Bon vol et bon courage pour cette nouvelle aventure !

      1. Je devais aller finaliser mon inscription demain mais j’ai eu hier beaucoup de retour pas spécialement positif (mais pas non plus spécialement justifié (le soucis des commentaires de personnes faisant parti d’un autre club et préférant montrer les bon côtés de leur clubs (ce que je comprends dans un sens !))) de l’école/club que j’avais choisi …
        Du coup je vais refaire un tour des club de Lognes demain et m’inscrire quand même à celui qui m’attirera le plus haha !

        1. C’est une bonne idée de prendre les avis des autres. Mais tu as raison, il faut que tu te fasses ton propre opinion. Tu vas y passer un bon nombre d’heure dans le club, donc il faut que tu t’y sentes bien avec une bonne affinité avec les instructeurs. Cependant il ne faut pas trop se mettre la pression, c’est pas un mariage non plus :p. Tu auras toujours la possibilité de changer de club ou d’instructeur au cours de ta formation si c’était nécessaire (j’ai d’ailleurs un article sur le sujet si tu l’as pas vue (https://www.devenir-pilote.com/2018/07/14/changement-instructeur-pendant-formation-ppl-jour-34/).

  3. Bonjour,
    Sympa ton blog je vois que le commencement a été fait en juillet 2016, juin 2019 ou en es tu? J’ai le projet de m’inscrire sur 77 je fait le tour des clubs et je m’étais Fixer 3 ans pour l’obtenir. 45h pour voler seul ou on explose souvent le nombre d’heure minimum.
    Au plaisir

    1. Merci Yohan,

      Je prends mon temps… Avec mon travail et les disponibilités de mon instructeur, je peux seulement voler les samedis. J’ai peu volé ces derniers mois, mais comme d’habitude j’ai des articles en retards :p. Ça arrive bientôt ;).
      Je ne connais personne qui a passé son PPL au bout de 45h. Sachant que ce n’est que du loisir pour moi, je ne suis pas pressé.

    1. Oui je ne l’ai pas encore passé. Le théorique est valable pendant 2 ans. Si tu ne passe pas l’examen pratique avant cette période, tu dois repasser le théorique. Vue que je n’ai pas la possibilité de voler souvent ces temps-ci. Je ne prend pas le risque pour le moment. En revanche je le travaille quand même 😉

  4. Guillaume CHAUCHAT

    Salut !

    Je viens de tomber sur ton blog par hasard en cherchant les taxes d’atterrissages des aérodromes parisiens, et je suis tombé sur ton article !
    J’ai pas pu m’empêcher d’aller faire un tour sur ton blog et franchement c’est une superbe initiative et qui est tenue, Bravo !
    Je viens de passer mon examen PPL en vol sur AT01 cette semaine après 3 ans de formation (enfin !). En tant qu’ancien lycéen qui travaillait le samedi matin j’avais le même soucis que toi pour trouver le temps d’aller voler, encore faut-il qu’il fasse beau en région parisienne 🙂
    Je me permet de te conseiller de voler régulièrement si tu ne veux pas accumuler des heures pour te refaire la main sur ce que tu as perdu… J’ai en effet finalisé mon PPL avec plus de 80h en double (ce qui n’est pas une fin en soit, juste une accumulation d’expérience), ce qui pousse à payer des heures en instructions alors que l’on pourrait déjà s’envoler seul. On sait évidemment tous que l’aviation est un loisir onéreux mais qui prend aussi énormément de temps.
    Enfin pour le théorique si tu veux mon avis, passe le dès maintenant, vu le stade de ta formation, tu décrochera ton PPL bien avant 2 ans. Ne repousse pas ça au dernier moment d’autant plus ça va aller très vite avec la 150NM, le solo, etc.. Ça serait bête de se retrouver bloquer à cause du théorique qui, à mon avis est un examen plutôt accessible; Il ne reste plus qu’à appliquer le tout en vol 🙂

    J’espère avoir des nouvelles de ta formation sur ton blog, bon vols !

    1. Merci beaucoup Guillaume. Ton message me fait très plaisir. J’aimerai pouvoir voler plus régulièrement, mais dans l’immédiat, c’est un peu compromis.
      Je ne suis pas pressé non plus. Du moment que je suis là, je suis bien. Seul ou accompagné. Mon dernier vol (article à venir) était une simple promenade où je suis partie faire un coucou à ma maman tout en étant en double commande. On peut aussi se faire plaisir durant la formation 🙂
      Pour le théorique, je le travaille sur aerogligli, mais je passerai l’exam seulement lorsque j’aurai assez d’heure. Pas sure que je finisse dans les 2 ans :/

Laisser un commentaire