Vol local autour de la CTR de Montpellier LFMT (Jour 37)

Vol local en DR400 autour de la CTR de Montpellier LFMT (Jour37)

Nous allons réaliser un vol local autour de la CTR de Montpellier pour découvrir ses environs en passant par ses différents points de compte rendu.

Briefing : Vol Local autour de la CTR de LFMT

L’idée aujourd’hui est de faire un vol local dans les alentours de la CTR de Montpellier pour bien connaître les environs de celle-ci. C’est déjà pratique lorsqu’on fait des Navigations VFR pour trouver les points d’entrée et de sortie (points de compte rendu). Mais le but est aussi de me préparer à faire un vol local en solo pour la suite de ma formation PPL.

vol local tour CTR LFMT Montpellier (carte VFR Mach7)

Vol local tour CTR LFMT Montpellier (carte VFR Mach7)

Mon instructeur me montrera sur la carte SIA 1/250000ème et la carte VAC de LFMT notre parcours. Je reporte chaque point et cap sur un Log de Navigation. Nous passerons par les points suivants :

    1. Cathédrale de Villeneuve (Sierra Whisky)
    2. Péage de Saint-Jean de Vedas (Whisky)
    3. Échangeur au sud de St-Gely (Novembre Whisky)
    4. Château d’eau de Castries (Novembre Echo)
    5. Sommières (Novembre)
    6. Échangeur au nord de la Grande Motte (Echo Roméo)
    7. Remparts d’Aigues Mortes (Alpha Mike)
    8. Phare de l’Espiguette (Echo Sierra)
    9. Retour vers LFMT en suivant la côte

Vol en avion autour de la CTR

vol local dr400 tour CTR Montpellier Formation PPL

vol local dr400 tour CTR Montpellier Formation PPL

Une fois de plus Pascal me donnera des informations pour aller d’un point à un autre. Je ne vais donc pas réellement utiliser mon Log de Navigation pour ce vol non plus. Il m’aide à identifier visuellement chaque point et comment les reconnaître de loin.

On ne le voit pas bien sur la vidéo, mais il y a quelques petits nuages, donc pas mal de turbulences. Je dois me battre pour garder mon altitude, mais le décor est magique. La CTR de LFMT à un plafond de 1500 pieds, cependant je leur demande si je peux monter à 2000 pieds. Ils connaissent déjà mes intentions de faire le tour de la CTR et ils m’autorisent de monter à 2000 pieds tout en restant avec eux. Sur le retour de Sommières, les nuages effleurent le dessus de l’avion. J’avais la sensation de pouvoir les toucher du bout des doigts. Je ne saurais expliquer la sensation avec les bons mots, mais c’était unique.

Pour le coup passer de point en point, ça fait travailler la radio. Il faut rappeler à chacun d’entre eux. Il y en a beaucoup et ils ne sont pas si loin l’un de l’autre. Mais c’est presque toujours la même chose, donc ça m’a fait répéter.

Retour à LFMT à 500 pieds en avion

Une fois arrivé à « Echo Sierra », la Pointe de l’Espiguette, nous avons demandé un retour en suivant la côte afin d’intégrer le circuit de la piste secondaire. Demande que la Tour de contrôle approuve à 500 pieds ! J’ai donc pu longer le trait de côte en épousant chacune de ses formes tout en étant relativement bas. C’était une vraie partie de plaisir. Comme lorsque j’ai fait mon vol d’initiation en hélicoptère au début de l’année.
C’est la piste 12 droite qui est en service. J’ai dû remonter la vent-arrière en main droite. Le tour de piste à LFMT est normalement à 1000 pieds. Naturellement je demande à mon instructeur si je dois remonter à l’altitude du tour de piste ou si je reste à 500. Pascal m’indique que je peux rester à 500 pieds (154 mètres) et que d’ailleurs, pour l’exercice, j’allais rester à cette altitude. Et bien je peux dire que ça fait bizarre ! En plus d’être bas, les repères sont totalement différents. Je ne vois plus le terrain de la même manière. C’est très perturbant. C’est d’ailleurs pour ça qu’il me dit qu’il est bon de le faire parfois.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Phraséologie : Dire « Bonjour » au premier contact radio lorsqu’on rentre sur une fréquence

Après l’atterrissage, je dégage la piste et change la fréquence de la radio pour passer avec « Montpellier Sol » à la demande de « Montpellier Tour ». Je donne le message suivant : « F-NI la piste 12 droite libérée en lima unité. Pour roulage à l’Aéroclub de Montpellier ? ». J’ai encore oublié le BONJOUR !!!!

Sur mon retour j’oublie tout le temps de redire Bonjour ! Il faut TOUJOURS dire BONJOUR au premier contact ! Ce que je fais au départ, mais au retour c’est une catastrophe. Ça me sort de la tête car pour moi je leur ai déjà dit « Bonjour » plutôt dans la journée. Mais ça ne marche pas comme ça.

Je reviens sur une fréquence, la phraséologie en radiocommunication veut que le premier contact soit un « Bonjour ». En plus d’un signe de politesse, le « Bonjour » sert à indiquer que nous sommes nouveaux et qu’on rentre sur la fréquence. De plus ce n’est peut-être plus la même personne de l’autre côté, donc c’est aussi une forme de politesse. J’espère m’en rappeler pour la prochaine fois.

Débriefing

Ce vol fut l’un de ceux fort agréable où l’on se fait plaisir. J’en ai pleinement profité et je me suis régalé, surtout sur le retour le long du trait de côte. J’espère pouvoir renouveler cette expérience très rapidement.

Débrief Cloudahoy Vol Autour de la CTR de Montpellier (LFMT)

Coût total

  • Solde précédent : 4929,5€
  • 54 min de vol avec instructeur : 121,50€
  • Total : 5051,00€

Heures totales de vol : 29h02 min.
Atterrissage total : 88

Laisser un commentaire